Navigation – Plan du site

Conventionnalisme critique et philosophie du comme si

Walter Scholz
Traduction de Christophe Bouriau
p. 79-92

Résumés

Cette section contient une traduction par Christophe Bouriau d’un article de Walter Scholz : « Kristischer Konventionalismus und Philosophie des Als Ob », [Scholz 1924-1925]. Centré sur les distinctions entre fiction, hypo­thèse, convention, cet article mobilise des analyses d’Henri Poincaré, de Hans Vaïhinger et de Hugo Dingler.

Haut de page

Notes de la rédaction

Traduit par Christophe Bouriau

Mes propres notes sont appelées par une étoile, celles de l’auteur par les chiffres arabes. Cet article est paru sous le titre : « Kritischer Konventionalismus und Philosophie des Als Ob » [Scholz 1924-1925]. Comparant la terminologie de Poincaré à celles de Dingler et de Vaihinger, le présent article peut être utilement complété par l’étude de Erhard Corn, qui effectue de son côté une comparaison entre Dingler et Vaihinger [Corn 1960, 90ff.]. Les références bibliographiques entre crochets et la bibliographie ont été ajoutées par la rédaction. (NdT)

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Cet article se proposant d’examiner les relations qui peuvent exister entre deux positions en théorie de la connaissance, il faudrait commencer par résu­mer pour elle-même chacune des deux conceptions en question. Concernant la philosophie du comme si toutefois, il n’est pas indispensable de le faire ici.

Nous devons dire en revanche ce que nous comprenons par « conventionna­lisme critique ». Nous entendons par-là des idées qui, jusqu’ici, n’ont gagné en importance qu’en mathématiques et dans les sciences de la nature. Ces idées signifient que les fondements de ces sciences, au moins en partie, consistent en conventions, en décrets. Henri Poincaré fut le premier à soutenir ce point de vue avec force. Mais il a trouvé tout récemment un développement consé­quent dans les travaux de Hugo Dingler, qui entend lui-même « rattacher ses analyses, au moins partiellement, à un conventionnalisme critique ».

Mais que signifie : les fondements d’une science consistent en conventions ? Au début de ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Walter Scholz, « Conventionnalisme critique et philosophie du comme si », Philosophia Scientiæ [En ligne], 18-2 | 2014, mis en ligne le 15 juin 2017, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/946 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.946

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page