Navigation – Plan du site
Varia

A Symmetrical Approach to Causality in Biology

Nicole Perret
p. 177-195

Résumés

La description purement génétique de l’embryogenèse a récemment été mise en question. Un intérêt toujours plus ample est accordé aux effets des contraintes mécaniques. Afin de comprendre si ces travaux produisent une authentique intégration de niveaux, cet article propose l analyse d une de ces recherches d’un point de vue transcendantal. C’est-à-dire qu’on se posera la question du processus constitutif par lequel on décrit un objet biologique. Cette analyse révèle un processus d objectivation caractéristique du déterminisme génétique qui ne peut pas représenter une intégration de niveaux. Cela nous conduira à introduire le concept de symétrie épistémologique qui se réfère à une façon équilibrée d’accéder à l’objet biologique. Enfin, on proposera un modèle de symétrie épistémologique explicitement dérivé du concept kantien d organisme.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. The molecular version of embryogenesis
2. The role of mechanical regulation and the hypothesis of mechanosensitive gene
3. The constitution of objectivity
4. Developmental genes and mechanosensitive genes
5. The functional specificity
6. Access to biological phenomena using an epistemological symmetry
7. A model of epistemological symmetry for biology: the Kantian notion of living
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

In this paper we will examine some problems that arise from a standard, deterministic, method of objectivation in our understanding of embryogenesis. Then, we will suggest an alternative procedure of objectivation. In the first section of this paper, entitled “The molecular version of embryogenesis”, we will analyze the purely genetic description of embryogenesis, trying to bring out the non-neutral epistemological framework that underpins it. In fact, this description comes from the idea that a collection of specific developmental genes entirely controls the developmental process of living systems [Nusslein-Volhard 1997], [Lewis 1997], [Wieschaus 1997]. This theoretical framework has recently been challenged [Neumann-Held & Rehmann-Sutter 2006]. In particular, it makes it difficult to explain the interactions between different levels of organization. Many research papers are now interested in a class of examples, in which extra-genetic factors seem to have a causal role...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Nicole Perret, « A Symmetrical Approach to Causality in Biology », Philosophia Scientiæ [En ligne], 16-3 | 2012, mis en ligne le 01 novembre 2015, consulté le 24 juillet 2014. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/790 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.790

Haut de page

Auteur

Nicole Perret

CREA, École Polytechnique, Paris (France)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page