Navigation – Plan du site
Varia

La temporalité de la santé

Arnaud François
p. 89-111

Résumés

Cet article s’interroge la temporalité de la santé : il s’efforce de démontrer que les phénomènes de santé et de maladie peuvent être dits temporels non pas accidentellement, mais essentiellement. Il met au jour quatre aspects temporels de la santé : son épaisseur de durée, sa relation avec l’avenir, la nature partiellement rétrospective des jugements dans lesquels elle entre, et son irréversibilité.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

On admet aujourd’hui que la différence entre santé et maladie est une différence temporelle, au sens où elle consiste moins dans un état donné de l’individu, que dans une aptitude, une disposition ou une capacité (ability)[Engelhardt 1984, 30], [Nordenfelt 1987, 48] qui lui seraient propres, à se donner certains buts [Pôrn 1984, 5] et à accomplir certaines actions [Whitbeck 1977, 611], [Fulford 1989, cité d’après Mordacci, Roberto, 1995, 483-484].

L objectif de ce qui suit est d’établir que le temps, dans son rapport aux phénomènes de santé et de maladie, ne les touche pas seulement en surface, ne les recouvre pas d’une simple pellicule, autrement dit ne représente pas pour eux une pure détermination extérieure, mais exerce sur eux une action profonde et intérieure, au point qu’il constitue pour ainsi dire leur étoffe, c’est-à-dire qu’ils lui doivent certains de leurs caractères propres. Nous croyons apercevoir quatre caractères de cette sorte, qui correspondront donc aux étapes succ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Arnaud François, « La temporalité de la santé », Philosophia Scientiæ [En ligne], 16-3 | 2012, mis en ligne le 01 novembre 2015, consulté le 25 octobre 2014. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/777 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.777

Haut de page

Auteur

Arnaud François

Université Toulouse II-Le Mirail (France)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page