Navigation – Plan du site

La chimie de A.-E. Baudrimont (1806-1880) : Prélude à la Chimie Physique

Myriam Scheidecker-Chevallier
p. 151-174

Résumés

Alexandre-Edouard Baudrimont est surtout connu des historiens des sciences pour avoir fait partie de cette lignées de chimistes français qui, de Haüy à Pasteur en passant par Ampère, Gaudin, Laurent, Delafosse, ont étroitement associé dans leurs spéculations les données cristallographiques et le comportement chimique.
Dans son ouvrage de 1844 : Traité de chimie générale et expérimentale dont la structure est tout à fait originale pour l’époque, il consacre une première partie à l’étude statique des corps et une seconde partie à l’étude cinématique des corps. Nous montrons que Baudrimont, à une époque où les chimistes sont presque uniquement occupés par la chimie organique qui connaît un développement explosif, pose des jalons dans des domaines qui annoncent la Chimie physique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Myriam Scheidecker-Chevallier, « La chimie de A.-E. Baudrimont (1806-1880) : Prélude à la Chimie Physique », Philosophia Scientiæ [En ligne], 9-1 | 2005, mis en ligne le 24 juin 2011, consulté le 27 avril 2017. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/623 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.623

Haut de page

Auteur

Myriam Scheidecker-Chevallier

Université de Nice – Sophia–Antipolis

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page