Navigation – Plan du site
Deuxième partie : Théorie sémantique des jeux (GTS)

On independence-friendly fixpoint logics

J. C. Bradfield
p. 125-144

Résumés

Nous introduisons une extension aux points fixes de la logique IF (faite pour l’indépendance) de Hintikka et Sandu. Nous donnons des résultats sur sa complexité et son pouvoir expressif. Nous la relions aux jeux de parité à information imparfaite, et nous montrons une application à la définition d’un mu-calcul modal fait pour l’indépendance.

Haut de page

Texte intégral

Texte intégral en libre accès disponible depuis le 01 octobre 2007.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

J. C. Bradfield, « On independence-friendly fixpoint logics », Philosophia Scientiæ [En ligne], 8-2 | 2004, mis en ligne le 01 octobre 2007, consulté le 20 octobre 2014. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/568 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.568

Haut de page

Auteur

J. C. Bradfield

University of Edinburgh

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page