Navigation – Plan du site
Première partie : Logique dialogique

Logiques dialogiques ‘multivalentes’

Helge Rückert
p. 59-87

Résumés

Le but de cet article est de montrer comment les logiques dites multivalentes peuvent être formulées dans le cadre de la logique dialogique. Pour formuler les règles de particule pour ces logiques on introduit l’idée de différents modes d’assertion. En donnant ensuite les règles de particule et les règles structurelles appropriées, on peut reconstruire dialogiquement les systèmes standards de logiques multivalentes. Cela est fait explicitement pour la logique `a trois valeurs de Łukasiewicz (L3c). En remplaçant la règle structurelle classique par sa contrepartie intuitionniste on obtient des versions intuitionnistes de systèmes multivalents (par exemple L3i). Les systèmes dialogiques multivalents L3c et L3i sont illustrés par quelques exemples et pour conclure on formule les tableaux stratégiques correspondants.

Haut de page

Texte intégral

Texte intégral en libre accès disponible depuis le 01 octobre 2007.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Helge Rückert, « Logiques dialogiques ‘multivalentes’ », Philosophia Scientiæ [En ligne], 8-2 | 2004, mis en ligne le 01 octobre 2007, consulté le 23 septembre 2014. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/564 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.564

Haut de page

Auteur

Helge Rückert

Université de Mannheim

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page