Navigation – Plan du site
Varia

Sommes-nous libres ?

Are We Free?
Jules Vuillemin
p. 163-174

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1 La liberté, inaccessible à la connaissance
2 La liberté, fondement de la législation de justice
3 La liberté, concept purement pratique
Conclusion

Aperçu du début du texte

[1] Il n’est pas sûr que ceux qui croient à la liberté agissent autrement que ceux qui n’y croient pas. L’incertitude est fâcheuse en un siècle où seules comptent les conséquences empiriques. Mais on ne se débarrasse pas si aisément de la métaphysique. Car a-t-on le droit de punir un criminel qui se croirait libre mais ne le serait pas ? La détermination des actions humaines par l’éducation et la société est l’argument majeur de ceux, aujourd’hui nombreux et puissants, qui s’opposent aux sanctions et aux peines.

Les contestataires du Droit pénal empruntent cet argument à la psychologie. Leurs adversaires, partisans de la liberté, répondent sur le même terrain. Je montrerai qu’ainsi posée, la question est indécidable et que, si la liberté a quelque réalité, cette réalité est inaccessible à la connaissance.

Il faudra changer de méthode. Nous ne pourrons postuler la liberté que si nous découvrons un fait aussi spécifique qu’irrécusable, qui ne serait pas possible sans elle. Ce fait est ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jules Vuillemin, « Sommes-nous libres ? », Philosophia Scientiæ [En ligne], 21-2 | 2017, mis en ligne le 25 mai 2019, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/1285 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1285

Haut de page

Auteur

Jules Vuillemin

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page