Skip to navigation – Site map
Homage to Galileo Galilei 1564-2014

Les De motu antiquiora de Galileo Galilei : le lancement de la carrière du filosofo-geometra

Galileo Galilei’s De motu antiquiora. The Launch of the Filosofo-Geometra’s Career
Raymond Fredette
p. 55-70

Abstracts

In this paper I passionately analyse the De motu antiquiora (hereafter De motu) of the Edizione Nazionale [Galilei 1890-1909, hereafter EN] by Galileo Galilei (1564-1642). This work by the young Galilean was written between 1589 and 1592. It deals with the motion of falling bodies and clearly rejects Aristotle’s physics of motion and his cosmological conceptualizations. It was never composed as a final draft and was published only after his death. The De motu antiquiora presents a few mathematical uncertainties typical of that time which I discuss in this paper.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

1 Introduction
2 Sur le manuscrit
3 La méthode de travail de Galilée
4 Conclusion

Text / first lines

1 Introduction

En soumettant publiquement le présent texte, j’aimerais reproduire à mon compte ce qu’Henri-Irénée Marrou, le grand historien de la fin de la culture antique et spécialiste de saint Augustin, produisait chez moi durant ses cours. La fascination qu’on éprouve à coller au texte, à l’archive, au vestige fragile, fugace, fragmentaire du passé, dans le but d’appuyer le récit, le nourrir comme de sa nécessité. Je me propose de rendre le récit impératif par sa référence toujours explicite à la trace factuelle, à la prétendue donnée. La donnée pure n’existe pas. Ce sont les aléas du hasard qui nous « donnent » un reste qui, lui, doit toujours faire l’objet d’un choix pour sa pertinence et qui par là est nécessairement l’objet d’une manipulation jamais neutre.

Je fais le pari que les gens que passionne la lecture de récits historiques veuillent peut-être me suivre pour voir comment on traite le passé-objet comme une cible et la connaissance historique comme une lampe de poche o...

Top of page

References

Electronic reference

Raymond Fredette, « Les De motu antiquiora de Galileo Galilei : le lancement de la carrière du filosofo-geometra », Philosophia Scientiæ [Online], 21-1 | 2017, Online since 15 February 2019, connection on 23 April 2017. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/1240 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1240

Top of page

About the author

Raymond Fredette

Université du Québec à Montréal (Canada)

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page