Navigation – Plan du site
Varia

A Historical Defence of Non-Spacetime Hypotheses: Non-Local Beables and Leibnizian Ubeity

Edward Slowik
p. 149-166

Résumés

Les théories de la mécanique quantique et de la gravité quantique exigent-elles que l’espace-temps soit un trait fondamental de bas niveau, ou l’espace-temps peut-il être conçu comme un élément émergent de ces théories? Tandis que plusieurs commentateurs ont émis de sérieux doutes sur l’idée de se dispenser de l’arrière-plan d’un espace-temps standard, nous ferons valoir qu’une défense de ces interprétations de l’espace-temps émergeant des hypothèses de la mécanique et de la gravité quantiques peut être conduite soit par inférence à la meilleure explication, soit en mobilisant une autre stratégie. De plus, on montrera que l’idée que l’espace et le temps peuvent émerger d’un niveau du réel tout à fait différent et non spatiotemporel a des précédents historiques variés, en particulier aux xviie et xviiie siècles. Cette prise de conscience peut aider à dissiper une partie du mystère associé à ces types d’hypothèses.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1 Introduction
2 Beables and locality: Why worry?
2.1 Quantum mechanics and spacetime
2.2 Non-spacetime theories and inference to the best explanation
2.3 Structural realism
3 Historical precedents: Ubeity and local beables
3.1 Leibniz and ubeity
3.2 Ubeity and non-spacetime theories
4 Conclusion

Aperçu du début du texte

1 Introduction

Although string theory, loop quantum gravity (LQG), and a host of other hypotheses that advance an alternative foundation for theoretical physics are often criticized on the (somewhat prosaic) grounds that there is little or no supporting evidence, several commentators have put forward the more ambitious claim that a certain class of these hypotheses are problematic, and potentially incoherent, both conceptually and empirically. In particular, the skeptical assessment is aimed at those quantum gravity (QG) strategies, and interpretations of quantum mechanics (QM), that posit an underlying ontology that does not possess the 4-dimensional spacetime properties, chiefly metrical and topological, associated with twentieth century field theories, such as general relativity (GR). Rather, these QG theories claim that the spacetime structures employed by GR and other higher level field theories emerge from the non-spacetime QG entities and processes posited at a more fundamenta...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Edward Slowik, « A Historical Defence of Non-Spacetime Hypotheses: Non-Local Beables and Leibnizian Ubeity », Philosophia Scientiæ [En ligne], 20-3 | 2016, mis en ligne le 09 novembre 2019, consulté le 22 février 2017. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/1225 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1225

Haut de page

Auteur

Edward Slowik

Winona State University (USA)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page