Navigation – Plan du site

The Deep Structure of Lives

Michael Kubovy
p. 153-176

Résumés

La psychologie a toujours traité le comportement et l’expérience comme étant enchâssés dans un flux temporel unidimensionnel, « le courant du comportement » dans lequel les événements et les actions occupent des intervalles de temps qui ne se chevauchent pas. Pourtant, une analyse phénoménologique révèle que la structure de nos vies est bien plus riche et intéressante. En utilisant la notion de « quasidécomposabilité » de Herbert Simon, je décris cette structure comme un assemblage d’épisodes quasi-indépendants se réalisant de façon concurrente, et de nature asynchrone. Il s’agit d’une « structure profonde» des vies contrairement à la conception courante qui conçoit les vies comme « plates ».

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

1 The unbearable flatness of being
1.1 Kahneman’s two selves
1.2 Moment-by-moment assessment
1.3 Flatness is the rule
2 The deep structure
2.1 Lives are nearly decomposable into strands
2.2 Activities
2.3 Noteworthiness
3 Conclusion
3.1 The standing of these claims
3.2 The value of this approach

Aperçu du début du texte

In this article I contrast two conceptions of the structure of lives: the “stream of behavior” framework (which I call “flat”) and the “concurrent strand” framework (which I call “deep”). The stream of behavior approach has a distinguished history, going back at least to William James. For example, William James writes about the stream of thought: “Within each personal consciousness thought is sensibly continuous” [James1981, 220]. In contrast, according to the parallel strand framework, lives consist of multiple concurrent and asynchronous strands, each endowed with a rich structure. As a foil against which to present the new approach, I have chosen the work of Daniel Kahneman on the measurement of well-being. This choice will reveal that taking a stance in this matter is not just a debate about theory—it has practical consequences as well.

1 The unbearable flatness of being

1.1 Kahneman’s two selves

In his Thinking, Fast and Slow, Kahneman distinguishes between two selves, the “exper...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michael Kubovy, « The Deep Structure of Lives », Philosophia Scientiæ [En ligne], 19-3 | 2015, mis en ligne le 30 octobre 2018, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/1139 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1139

Haut de page

Auteur

Michael Kubovy

University of Virginia (USA)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page