Navigation – Plan du site
Logic and Philosophy of Science in Nancy (II)

On the Ontology of Linguistic Frameworks Toward a Comprehensive Version of Empiricism

Majid Davoody Beni
p. 115-126

Résumés

Peut-on désigner les entités abstraites ? Alors que les empiristes ont le plus souvent considéré une réponse positive à cette question comme le premier pas vers le platonisme, Carnap a tenté, dans « Empiricism, Semantics, and Ontology» [Carnap 1950], d’opérer une réconciliation entre le langage, d’une part, qui réfère aux entités abstraites, et l’empirisme d’autre part. Dans cet article, je montre tout d’abord que, indépendamment son ingénuité, l’approche de Carnap est sujette à critique sous différents aspects. Mais je montre également comment les défauts pourraient être corrigés, cela même sans abandonner le programme de recherche empiriste. En me référant au projet de départ de Carnap en 1950, et en ajoutant quelques ingrédients d’apparence douteuse (de type meinongien), j’esquisserai une solution plus raffinée pour traiter du problème de l’existence des entités abstraites dans le cadre de la philosophie empiriste.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

1 Introduction
2 The empiricist’s dilemma
3 Failures
3.1 The inside, the outside, and introduction of new entities
3.2 The role of experience in the constitution of axioms
3.3 The practical-theoretical gap
4 The Meinongian amendment
Acknowledgements

Aperçu du début du texte

Homer Simpson: I want Chocolate Star Wars.

Squeaky Voiced Teen:

I am sorry sir. The computer says that the movie Chocolate Star Wars does not exist!

Homer Simpson: I say you don’t exist!

1 Introduction

“Do unreal objects exist”? After the publication of Bertrand Russell’s brilliant “On Denoting” [Russell, 1904], it became too incautious to give a sure positive answer to the question. Perhaps it was Russell’s gifted manners in putting arguments in their precise logical forms, or his wits in spoofing away anything contrary to his cultivated philosophical taste, or simply his reputation as the heir of the British empiricists, which persuaded the fellow-empiricists like Schlick [Schlick, 1915] and Quine, [Quine, 1951, 1947] to dismiss the Meinongian answer to this question as irrelevant and misleading. Thus Meinong was destined to be the empiricists’ public enemy No. 2, next to no one else but Plato himself. Surprisingly enough, even the traditional Meinongians read him in this extraterrest...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Majid Davoody Beni, « On the Ontology of Linguistic Frameworks Toward a Comprehensive Version of Empiricism », Philosophia Scientiæ [En ligne], 19-1 | 2015, mis en ligne le 10 avril 2015, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/1044 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1044

Haut de page

Auteur

Majid Davoody Beni

SPER Amirkabir University of Technology (Iran)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page