Navigation – Plan du site
Logic and Philosophy of Science in Nancy (II)

Theory Success: Some Evaluative Clues

María Caamaño-Alegre
p. 71-84

Résumés

L’objectif de ce texte est double: expliquer certaines limitations des approches traditionnelles du succès des théories, et esquisser un critère pour l’évaluation comparative des succès empiriques d’une théorie. On insiste sur les points suivants: a) la supériorité de la prédiction sur l’adaptation, b) la résolution des anomalies non-réfutantes et c) l’utilisation limitée d’hypothèses ad hoc. Après une première partie consacrée à lever les ambiguïtés de l’expression « succès d’une théorie », la deuxième partie traite de quelques-unes des principales lacunes des approches conséquentialistes traditionnelles du succès des théories. Enfin, dans la dernière section, on esquisse le critère de succès empirique d’une théorie et on donne quelques éléments pour renforcer ce critère.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

1 Preliminary remarks: the disambiguation of “theory success”
2 Limitations of traditional approaches to theory success
3 Developing a stronger notion of empirical adequacy
4 Outline of an empirical criterion for theory success
5 Concluding remarks
Acknowledgments

Aperçu du début du texte

1 Preliminary remarks: the disambiguation of “theory success”

The starting point of the paper is a distinction between four main, not mutually exclusive kinds of theory success: 1) the one concerning a greater empirical adequacy or fit (oxygen theory versus phlogiston theory, relativistic mechanics versus Newtonian mechanics), 2) that due to an increase in predictive power, which clearly entails a rise in empirically “promising” informativeness (theory of relativity versus Newtonian mechanics), 3) that derived from a higher explanatory capacity accomplished in terms of a more detailed specification of those causal mechanisms underlying the empirical phenomena under study (Mendelian genetics versus theory of the mixture), 4) the one related to a higher explanatory capacity achieved through a more systematized and unified account of empirical phenomena (Newtonian mechanics versus Galilean Mechanics). Theory success of either kind can be understood as a form of explanatory success (pred...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

María Caamaño-Alegre, « Theory Success: Some Evaluative Clues  », Philosophia Scientiæ [En ligne], 19-1 | 2015, mis en ligne le 21 avril 2015, consulté le 27 avril 2017. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/1040 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1040

Haut de page

Auteur

María Caamaño-Alegre

University of Valladolid (Spain)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page