Navigation – Plan du site
Logic and Philosophy of Science in Nancy (I)

The Principle Based Explanations Are Not Extinct in Cognitive Science: The Case of the Basic Level Effects

Lilia Gurova
p. 203-214

Résumés

On observe une nouvelle tendance dans la philosophie des sciences cognitives, manifeste dans les écrits de Betchel et al. qui met en avant l’importance des explications mécanistes au détriment du rôle explicatif des principes. Cet article est un plaidoyer pour rétablir l’équilibre. Il met l’accent sur l’effort d’explication des effets du niveau de base, l’une des plus importantes découvertes empiriques dans l’histoire de la recherche en catégorisation. L’analyse de trois différentes périodes de cette histoire révèle que le recours aux principes y a joué un rôle crucial. Cependant, afin de reconnaître pleinement le rôle explicatif des principes, nous devrions nous préparer à admettre que les explications déductives-nomologiques ne sont pas les seuls types d’explications basées sur des principes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

1 Introduction
2 Episode 1: The first observations suggesting that preferred categories exist and the first attempts to explain them
3 Episode 2: Rosch’s principle-based account for the basic level of categorization
4 Episode 3: An attempt for a mechanistic explanation of the basic level effects
5 Conclusion

Aperçu du début du texte

1 Introduction

There is a tendency in recent literature on the philosophy of cognitive science and psychology to overstate the significance of mechanistic explanations in these areas (see [Cummins 2000], [Bechtel & Abrahamsen 2005], [Abrahamsen & Bechtel 2006], [Wright & Bechtel 2007], [Bechtel 2008, 2009, 2010]). One can read, for example, that cognitive science “is, more than anything else, a pursuit of cognitive mechanisms” [Abrahamsen & Bechtel 2006, 159], that “the term mechanism is ubiquitous when psychologists and neuroscientists offer explanations for mental activities” [Bechtel 2008, ix], and that “examination of the explanatory discourse of psychologists reveals a shift in emphasis from laws to mechanisms [...]” [Wright & Bechtel 2007, 31]. Such claims are sometimes accompanied by word counts showing that recourses to “mechanisms” are much more frequent than mentions of “laws” and that the latter are very rare (see e.g., [Bechtel & Wright 2011]). Such word counts, however, ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Lilia Gurova, « The Principle Based Explanations Are Not Extinct in Cognitive Science: The Case of the Basic Level Effects », Philosophia Scientiæ [En ligne], 18-3 | 2014, mis en ligne le 19 janvier 2015, consulté le 27 avril 2017. URL : http://philosophiascientiae.revues.org/1017 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1017

Haut de page

Auteur

Lilia Gurova

New Bulgarian University (Bulgaria)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page